Fermeture
le mardi 13 novembre le Fort Saint-André sera exceptionnellement fermé pour la journée.

le jeudi 15 novembre, le Fort Saint-André sera fermé de 10h à 14h.

Corps et Âmes : exposition de photographies de Nikos Aliagas

18 juin 2016  > 8 janvier 2017 Exposition

Après la Conciergerie, Nikos Aliagas expose ses photographies au Fort Saint-André à Villeneuve-les-Avignon pour l’exposition « Corps et Âmes » du 18 juin au 8 janvier.

10 impressions en très grand format et une centaine de photos projetée.

En déambulant dans le Fort Saint-André, vous serez amené à découvrir 10 photographies exposées en grand format. Vous retrouverez des clichés pris sur le vif, révélateurs d’histoires et de sentiments.

Ces dix tirages grands formats sur bâche ont été choisis pour leurs sujets, leurs constructions diverses et leurs facultés à faire ressortir les différentes matières. 
Au milieu du parcours, une première projection élargit cet horizon : portraits, mains et champs larges s’entremêlent. 
Enfin, au terme de la visite vous aurez l’occasion de croiser le regard des personnalités photographiées par Nikos Aliagas.

Le photrographe : Nikos Aliagas

Très tôt, Nikos Aliagas a commencé à photographier les personnes qu’il croisait « par peur de ne plus les revoir », créant ainsi ses albums de rencontres. Malgré sa carrière cette passion ne l’a jamais abandonné. 

Avec l’apparition du smartphone et la multiplication des réseaux sociaux, il trouve un moyen discret et rapide de saisir l’instant, le « moment suspendu »
Il ressort son appareil photo afin de capter, auprès des personnalités qu’il côtoie et interroge ou dans l’échappée de ses retraites grecques, dans les regards, les mains et les corps, une partie de l’âme de ses modèles.
  

Tequila, personnage atypique rencontré à Missolonghi © Nikos Aliagas.  

 

Le mot de Nikos Aliagas :

« Je photographie pour essayer de comprendre tout ce que les mots ne disent pas. L’image ne juge pas, c’est l’homme qui la jauge. Je n’oublie jamais un visage qui traverse mon champ de vision. J’ai cet étrange sentiment que c’est son regard qui nous possède et nous observe, au-delà du cadre […] 
Nous sommes tous l’inconnu de quelqu’un à commencer de nous-même. Je ne distingue pas un visage connu de celui d’un inconnu, j’aime les visages pour ce qu’ils décèlent du monde intérieur des êtres qui les portent. Le doute me pousse à ne pas croire ce que je vois mais à croire en ce que je ressens. »

  

 

Informations pratiques

Horaires du monument

Tarifs : droit d'entrée du monument

  

Partenaires média : TF1 - LCI - PARIS MATCH - EUROPE 1

Cette exposition bénéficie du soutien de Barem, Canon et Central Dupont.
 
Retrouvez le teaser des coulisses de l'exposition :
 

 

Sur les réseaux sociaux #CorpsEtÂmes